Journée de la Femme

Aujourd’hui, comme tous les ans, c’est la fameuse journée de la Femme. Alors que certaines s’en réjouissent, une petite mise au point s’impose.

La journée de la Femme, qu’est-ce que c’est ? D’abord proposée par Lénine en 1921 pour célébrer les premières femmes à avoir manifesté à Petrograd en 1917, cette journée s’est répandue dans le bloc de l’Est puis l’ONU elle-même a appelé tous les pays à la fêter, le 8 mars de chaque année. C’est apparemment le moment où les femmes peuvent manifester pour plus d’égalité, plus de droits, des meilleures conditions de vie… Mais à celles qui considèrent que cette journée est une chance : ne pensez-vous pas que cette journée est au contraire dégradante ? Si on y réfléchit à deux fois, LA journée de la femme, c’est l’unique journée où la femme a le « droit » de manifester, de dire ce qu’elle pense. Cela veut donc dire que tous les autres jours de l’année, les 364 jours restant, les femmes doivent retourner à leurs casseroles, laisser les commandes aux hommes, et ne peuvent plus se permettre de faire valoir leurs revendications. Si c’est en une seule journée que vous comptez améliorer les choses, ça semble perdu d’avance.

Mais attention, ne tombons pas dans le laïus bateau de la femme enfermée dans sa cuisine, qui ne peut ouvrir la bouche que lorsqu’elle a fini de laver les chaussettes de son mari. Les avancées sur l’égalité des sexes au XXe siècle sont considérables, et le chemin n’est pas fini, mais ça n’est pas le sujet de cet article. Il faut juste essayer de réfléchir un peu et dépasser l’aspect gentillet de la journée de la Femme. Celle-ci n’est-elle pas anachronique ? Les femmes d’aujourd’hui sont insérées dans les sphères sociales, professionnelles, politiques, et ont donc à mainte reprises la possibilité de revendiquer leurs droits au même titre que les hommes. Alors a-t-on vraiment besoin d’une journée qui nous donne ce soit-disant droit ? Non. Puisqu’on le peut tous les jours. La journée de la Femme était donc pertinente tout au long du XXe siècle dans la cadre de la lutte féministe pour les droits politiques, puis économiques et sociaux. Mais elle me semble aujourd’hui dépassée et nous rattache même à un passé révolu qu’il est nécessaire de laisser derrière nous.

Cependant, soyons prudents : il s’agit de la journée internationale de la Femme. La validité de mes propos peut donc s’appliquer dans des pays comme la France, mais le retard en matière d’égalité des sexes dans de nombreux pays nous oblige donc à nuancer ce qui vient d’être dit, et faire preuve de discernement.

Publicités

Une réflexion sur “Journée de la Femme

  1. Tout à fait d’accord avec toi sur l’aspect « journée de » qui a ce côté « journée de nos amis les bêtes »- affligent de voir encore de nos jours qu’il faille dédié une journée pour crier haut et fort nos droits les plus évidents. Mais le combat reste à mener tout comme la veille permanente pour conserver nos droits acquis par des femmes combattantes il y a encore si peu de temps. Il n’y a qu’à observer les récentes manifestations anti-avortement… en France, à nos frontières, en Espagne ! Alors, en effet, on se pose la question de cette journée qui nous fait penser que ces acquis doivent perdurer, être respectés et à évoluer, encore et encore . Nous vivons encore dans un monde d’hommes, régi majoritairement par les hommes, il n’y a qu’à voir nos salaires, c’est un fait criant ! Moins 20% à fonctions et compétences égales, pour trois plus d’énergie dépensée, les récentes infos sur le traitement des femmes dans l’armée américaine, etc, etc. Sans tomber dans « la lutte continue, camarade » , soyons vigilantes sur les régressions qui nous guettent (ce que l’on n’aurait jamais imaginé), encore et encore , ne serait-ce que pour respecter la mémoire de celles qui ont lutté pour nous.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s